Actualités

COVID 19: Aucun décès n’est à déplorer sur l’ensemble de nos établissements depuis le début de cette crise.

Entre satisfaction et vigilance de tous les instants.

Nous sommes durement touchés par cette crise sanitaire majeure. Les chiffres défilent et nous effrayent. Les mesures drastiques prises par notre gouvernement doivent nous permettre de juguler cette pandémie à terme. Nous attendons cette « sortie de tunnel qui n’est pas pour demain » lance Jacques PLEURMEAU, Président du Groupe Hom’Age.

Bien évidemment, ce contexte lourd vient impacter majoritairement en premier lieu nos aînés et nous tous.

A Hom’Age, nous résistons parfaitement aux menaces de contagiosité malgré :

- l’annonce par l’Agence Régionale de Santé d’un cluster le 11 mars sur la commune de Biéville Beuville, commune ou est implanté notre résidence de 144 lits et places

- l’existence de deux cas Covid 19 chez nos résidents de l’un de nos établissements, fin mars dernier

- l’accueil imprévu d’un résident sortant d’une structure hospitalière testé positif et réhospitalisé dans les 24 h le 03 avril dernier

- la mise en quarantaine de cas positifs dans nos personnels à la fin mars

 

Le Groupe Hom’Age y a pu éprouver ses méthodes et recommandations professionnelles et « aucun décès n’est à déplorer sur l’ensemble de nos établissements depuis le début de cette crise » souligne Jacques PLEURMEAU, Président du Groupe Hom’Age.

 

La direction générale du groupe et les directeurs d’établissements ont très tôt anticipé cette épidémie massive. Depuis mi-février, les Directions du groupe Hom’Age ont mis en place de nombreuses mesures de prévention afin de protéger nos ainés. Ces mesures trouvent leur origine dans les préconisations gouvernementales ou régionales mais sont également des mesures d’organisation et de prévention mises en place après des décisions collégiales pluridisciplinaires propres à Hom’Age.

 

Inutile de rappeler toutes ces mesures. L’une d’entre elles fut la plus douloureuses des toutes. « La limitation très forte des intéractions physiques sociales et familiales est sans aucun doute la plus douloureuse » précise Jacques PLEURMEAU. « De façon quasi simultanée, cette décision s’est s’accompagnée d’un ensemble de mesures comme des sorties structurées dans le jardin, le maintien du restaurant pour les résidents ne mangeant pas en chambre, jeux, la mise en place de solutions individualisées nécessitant des aménagements spécifiques, l’usage des nouvelles solutions de communication, la possibilité de visites des familles quand un cas impérieux le nécessitait… » ajoute notre Président.

 

Jusqu’à présent, la vigilance et bienveillance des soignants, associées à toutes ces mesures de prévention, ont permis de préserver nos résidents.

 

Le fait que le groupe Hom’Age se soit très tôt investi dans la télémédecine, nos établissements sont donc en mesure de mettre en place des téléconsultations avec des médecins généralistes. Cela facilite grandement l’accès à la médecine de ville.

 

Depuis mercredi 26 mars, les établissements se voient délivrer une dotation hebdomadaire de masques chirurgicaux, pour que les soignants puissent en porter en continu. Nous déployons depuis une dizaine de jours les tests pour le personnel soignant désireux. « Je voudrais à ce titre souligner la qualité de notre actionnariat choisi pour la bonne cause. Ils sont tous médecins ou pharmaciens et ont montré leur réel et sincère engagement pour nos aînés » précise notre Président.

 

Nous tenons bon et sommes déterminés pour vaincre et garantir le meilleur pour tous.

 

 


Fermer

Un nouveau groupe de Résidences Services Seniors aux côtés d'HOM-AGE: Club Seniors Holding

Jacques PLEURMEAU, Président de la filiale seniors de QUARTUS, prend son autonomie pour devenir un groupe indépendant couvrant la conception, promotion, commercialisation et exploitation des résidences services à destination des seniors.

Il est accompagné dans sa démarche par NAXICAP qui reprend les 60% de l’actionnariat anciennement détenus par le groupe QUARTUS. Les 40% complémentaires du capital restent détenus par la SAS Pleurmeau Investissement, par ailleurs, Présidente du groupe Hom’Age, acteur majeur du marché Normand de l’hébergement et des services à destination des seniors dépendants.

Son capital social passe de 3,5 M€ à 27,6 M€ et ses capitaux propres sont renforcés à hauteur de plus de 30 M€, pour servir le déploiement national déjà engagé.

5 projets de résidences seniors sont déjà engagés (Ponts-de-Cé, St-Pierre-d’Oléron, Cergy, Nîmes et Colmar) et s’ouvriront sous les 12 prochains mois. L’exploitation et la gestion de ses résidences sera assurée via sa marque Oh ! Activ’ www.ohactiv.fr

Club Seniors Holding a engagé 9 autres projets supplémentaires au travers de sa filiale promotion, dont la construction démarrera dans le 2e semestre 2020. (Maisons Laffitte, Metz, Avignon, Belfort, Salon de Provence, Tarbes, Pau, Reims et Brest).

« Mon expertise de plus de 20 ans sur le marché de l’hébergement et des services à destination des seniors déployée au sein du Groupe d ’EHPAD Hom’Age, couplée à notre maîtrise de la construction et de la promotion nous permettent de proposer au marché une offre qualitative. Notre ambition est de positionner Club Seniors Holding comme un acteur de référence sur un marché en croissance, challengé par les innovations d’usages et les évolutions sociétales en nous impliquant sur l’ensemble des phases du projet » précise Jacques PLEURMEAU.

A l’heure où les résidences seniors dites de nouvelle génération ne répondent qu’à 10% de la demande des seniors, la nouvelle offre portée par Club Seniors Holding ambitionne de proposer des projets immobiliers qualitatifs et ouverts sur la ville, associés à une offre de prise en charge individualisée composée de services et d’activités évolutifs, en phase avec les besoins de cette cible.

Lire la suite...

Le démarrage du projet de télémédecine à Bourguébus.

Le groupe «HOM’AGE» continue à développer dans ses établissements des solutions de télémédecine dans la région Normandie.


A Bourguébus, la TLM a démarré fort dans notre Residence «Emeraude» avec déjà 8 téléconsultations effectuées grâce à l'engagement de l'équipe soignante de l’EHPAD.

 

A Biéville-Beuville, un nouveau chariot de TLM arrivera prochainement à la Residence «Les Pervenches» pour marquer la phase III du projet de la Télémédecine.

 

La presse en parle. Vous trouverez ici l'article paru dans Ouest France de la semaine dernière dans les pages de Caen la Mer.

 

Bonne lecture !

 


Lire la suite...

Le groupe "HOM’AGE" lance le projet de la télémédecine dans ses deux établissements.

Depuis déjà quelques années, le groupe "HOM’AGE" cherche à développer des solutions de télémédecine dans la région de Normandie. Il y a quelques mois le groupe "HOM’AGE" a répondu à un Appel à Projet proposé par l'ARS de Normandie. Après étude de notre dossier, l'ARS nous a adressé une réponse positive qui va permettre au groupe de démarrer une activité de télémédecine dans deux établissements : à la Résidence Topaze à Dozulé et la Résidence Les Deux Fontaines à Fontenay-Le-Pesnel.

Dans le cadre de ce projet et en collaboration avec l’URLM Normandie, le groupe "HOM’AGE" vise à organiser les téléconsultations programmées au sein de deux EHPAD avec les médecins spécialistes – Cardiologues, ORL, Dermatologues, Psychiatres, Gériatres, Anesthésistes. Cette expérimentation permettra aux établissements de s'équiper des outils de télémédecine et de développer une culture nouvelle de la @Santé au service de nos résidents.


 


Lire la suite...

Actualités

1.

COVID 19: Aucun décès n’est à déplorer sur l’ensemble de nos établissements depuis le début de cette crise.

Entre satisfaction et vigilance de tous les instants. Nous sommes durement touchés par cette crise sanitaire majeure. Les chiffres défilent et nous effrayent. Les mesures drastiques prises par notre gouvernement doivent nous permettre de juguler cette pandémie à terme. Nous attendons cette « sortie de tunnel qui n’est pas pour demain » lance Jacques PLEURMEAU, Président du Groupe Hom’Age. Bien évidemment, ce contexte lourd vient impacter majoritairement en premier lieu nos aînés et nous tous.

Lire la suite...